Education santé Contrat de prévoyance Comment fonctionne un contrat de prévoyance ?

Comment fonctionne un contrat de prévoyance ?


Afin de mieux anticiper sur le futur et de prévenir les aléas de la vie, il est recommandé de souscrire à une assurance de prévoyance. Cependant avant d’y souscrire, il faut savoir ce dont il s’agit et comment cela fonctionne.

Qu’est-ce que la prévoyance ?

On pourrait définir de façon ordinaire la prévoyance comme le simple fait de prévoir, d’anticiper et d’entreprendre des actions pour l’avenir. Cela permet de se protéger contre les aléas de la vie. Tel que défini, on admet donc que la prévoyance concerne tout le monde (que ce soit entreprise ou particulier) et s’applique à tous les plans (personnel et professionnel).

Dans un langage un peu plus professionnel, la prévoyance est un contrat d’assurance qui couvre ceux qui y souscrivent lorsque les risques concernés se produisent. Ce contrat est une garantie pour ces derniers pour ne pas se retrouver entièrement démunis en cas de difficulté. Sans un contrat de prévoyance, vous n’êtes pas en sécurité quant à l’exercice de vos activités.

Comment fonctionne un contrat de prévoyance ?

Quels sont les risques couverts par un contrat de prévoyance ?

Les risques couverts par une assurance de prévoyance sont nombreux. Entre autres, on peut citer l’invalidité  totale ou partielle de travail, l’atteinte à l’intégrité physique et le décès. La survenance de l’un de ces cas entraîne souvent des difficultés financières. Ainsi, la prévoyance souscrite pourra dans ce cas compenser les manques enregistrés.

S’il est question de décès, l’assureur verse une rente au conjoint ou aux enfants du défunt. De même, en cas d’invalidité, le bénéficiaire reçoit lui-même sa rente. Par ailleurs, lorsqu’il est question d’une incapacité de travail, il reçoit par contre une indemnité qui lui est versée chaque jour jusqu’à trois ans au plus.

Mode de fonctionnement d’un contrat de prévoyance

Avant de pouvoir bénéficier d’une prévoyance, il vous faut d’abord adhérer à une assurance. Dans ce type de contrat, on appelle assuré, la personne qui souscrit et assureur l’entreprise d’assurance choisie. Le principe est tel que l’assuré doit verser régulièrement et chaque mois, des cotisations qui sont souvent des montants fixes.

C’est donc grâce à ces cotisations que l’assuré pourra bénéficier des garanties de son assurance afin de faire face aux risques couverts lorsqu’ils se sont réalisés. Par contre, lorsque les risques ne se sont pas réalisés, les montants cotisés ne seront nullement remboursés.

Cela ne devrait pas être une raison pour ne pas souscrire à un contrat de prévoyance.  Il faut également savoir que la prévoyance s’adresse aussi bien à l’assuré qu’à ses proches.